L’EXOTISME EN FRANCE AU 18ème siècle.

IMG_3465IMG_3465

RARE PAIRE DE CHENETS AUX PERROQUETS

 

BT161201_007_ALE__RVB HDef.jpg

Paris, époque Louis XV, vers 1740-1750.

CHARLES CRESSENT ET JACQUES CONFESSEUR.

BRONZES DORES AU MERCURE

H: 24 cm L: 21 cm P: 11 cm

L’extraordinaire engouement pour les objets et les motifs décoratifs venus d’Orient débuta sous le règne de Louis XIV, pour arriver à son paroxysme dans la première moitié du XVIIIème, sous le règne de Louis XV. Artistes et artisans parisiens, réalisèrent des oeuvres originales, souvent uniques, appelées aujourd’hui «chinoiseries».Dans le domaine des bronzes d’ameublement cela se matérialisa notamment par l’ornementation des appliques, chenets et candélabres, de motifs d’animaux exotiques faisant référence au monde mystérieux de l’Orient.

IMG_3452.jpg

Notre paire de chenets en bronze ciselé et doré déploie une grande richesse d’ornements typiquement rocaille constitués de courbes et de contre-courbes de feuilles d’acanthe mélangeant des estrades sur lesquelles se tiennent les perroquets en vis à vis.

IMG_3446.jpg

Nous retrouvons la mention d’un feu aux perroquets dans le catalogue des différents effets curieux du sieur Cressent ébéniste, des palais de feu S.A.R Monseigneur Le Duc D’Orléans, le 15 janvier 1759 (voir page 3 et 4)….

Veuillez nous contacter pour les renseignements complémentaires et connaitre le prix Cliquez ici.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s